tube carré acier

tube acier

Tube acier: différence entre l’acier laminé à froid et l’acier laminé à chaud

Dans les travaux de construction, il existe divers types de méthodes et procédures pour travailler notamment le tube acier, qui sont employés par les professionnels. Parmi ces méthodes pour travailler le tube acier, il y’a le laminage à froid et le laminage à chaud, devenus populaires. Dans les deux processus, l’acier est serré entre-deux ou divers rouleaux qui tendent et rendent minces des morceaux de métal de grande envergure.

tube acier
tube acier

Le procédé de fabrication de l’acier peut également avoir une répercussion nette sur les produits en acier, même quand les spécifications et les qualités sont pareilles. Toutefois, il existe des différences notoires entre l’acier laminé à froid et l’acier laminé à chaud.

Au niveau de la température

Dans un premier temps, la première différence entre l’acier laminé à froid et l’acier laminé à chaud, c’est évidemment la température. Le laminage à chaud se fait à des températures plus élevées et le laminage à froid à celles du bas. L’acier laminé à froid se fait à température ambiante. Une température de près de 1500 degrés Fahrenheit est utilisée pour faire le laminage à chaud. Une température haute qui rend l’acier rugueux.

Au niveau de la force

Lorsqu’on compare l’acier laminé à froid et l’acier laminé à chaud au niveau des forces, on s’aperçoit que le laminage à froid offre moins de douceur à l’acier. Ce qui implique que les barres de tube acier laminées à chaud sont plus douces. Le processus de l’acier laminé à froid fonctionne. Ce qui rend l’acier laminé à chaud plus doux, c’est la recristallisation au cours du processus de laminage.

tube carré acier
tube carré acier

Au niveau de la flexibilité

L’acier laminé à chaud offre plus de souplesse que le laminage de l’acier fait à froid. Ceci implique donc que l’acier laminé à froid est moins flexible. Cela ne signifie guère moins de résistance, car le laminage à froid garantit une solidité de travail à partir d’un métal. L’acier laminé à chaud ne peut pas prendre autant de souches. Un processus de travail de l’acier qui dure trop longtemps peut entrainer des fissures au niveau de l’acier laminé à chaud.

Au niveau des couleurs

Les apparences de l’acier laminé à chaud et de l’acier laminé à froid présentent également quelques différences notoires. Si l’acier laminé à chaud possède une teinte bleuâtre du fait de la forte chaleur dont il est soumis, l’acier laminé à froid prend lui une coloration grise. La couleur bleuâtre prise par l’acier lors du laminage à chaud est due à la forte chaleur  qui entraine la recristallisation de l’acier avec plus d’oxygène introduite.

Au niveau de la texture

Puisque l’acier laminé à chaud est soumis à une forte température, cela joue fortement sur la texture du métal. L’oxydation de l’acier qui lui donne une couleur bleuâtre confère aussi au métal laminé à chaud une texture plus rugueuse que celle de l’acier laminé à froid. Par conséquent, l’acier laminé à froid est donc plus lisse au toucher et possède une apparence plus brillante.