La soudure Mig/Mag : la meilleure technique pour souder l’acier?

La soudure Mig/Mag, aussi connue sous le nom de soudage à l’arc sous gaz protecteur avec fil plein, est une technique largement utilisée dans l’industrie métallurgique. Cette méthode présente de nombreux avantages, en particulier lorsqu’il s’agit de souder des pièces en acier. Qu’est-ce que ce procédé de soudage ? Quels sont ses avantages ? Comment le réaliser ? Cet article répond à toutes vos questions.

Qu’est-ce que la soudure Mig/Mag ?

La soudure Mig/Mag est un procédé de soudage qui utilise un fil métallique comme électrode et métal d’apport, et un gaz comme protection de l’arc et du bain de fusion. Il faut distinguer la soudure MIG, caractérisée par l’utilisation d’un gaz qui n’entre pas en réaction avec le métal fondu (gaz inerte), de la soudure MAG, où le gaz interagit directement avec le métal en fusion (gaz actif).

L’argon est le gaz généralement utilisé pour la soudure MIG, tandis qu’un mélange d’argon et de dioxyde de carbone (CO2) est privilégié pour la soudure MAG. Le choix du gaz est déterminé en fonction du type de métal à souder.

Quels sont les avantages de la soudure Mig/Mag ?

Comparé à d’autres procédés tels que la soudure à l’arc MMA ou la soudure TIG, le soudage Mig/Mag offre plusieurs avantages. Il permet de souder des métaux de différentes épaisseurs et de différentes natures, comme l’acier, l’inox ou l’aluminium. Il offre également une grande vitesse de soudage et une bonne pénétration du métal, ce qui assure une bonne résistance mécanique de l’assemblage.

Par ailleurs, le soudage Mig/Mag est un procédé facile à mettre en œuvre, ne nécessitant que peu de compétences. Il est ainsi idéal pour tous vos travaux de bricolage, comme la fabrication de meubles en bois et métal, la réparation de pièces automobiles ou la création d’objets décoratifs.

Comment réaliser une soudure Mig/Mag ?

Pour faire une soudure Mig/Mag, il faut suivre quelques étapes simples. Il faut d’abord choisir le fil et le gaz adaptés au métal que vous voulez souder. Il faut ensuite régler le poste à souder en ajustant la tension et l’intensité en fonction d’un certain nombre de paramètres. Enfin, il faut préparer les pièces que vous voulez souder en les nettoyant et en les dégraissant si nécessaire. De façon générale, voici le matériel que vous devez préparer pour la soudure Mig/Mag :

  • le poste à souder semi-auto ;
  • le pistolet de soudage et ses accessoires ;
  • la pince de masse ;
  • une bobine de fil plein ;
  • le bon gaz protecteur ;
  • et l’équipement de protection intégral (cagoule ou un masque automatique, masque respiratoire, gants, vêtements et chaussures de sécurité).

La soudure, se fait idéalement en tenant le pistolet à un angle de 60 à 80° par rapport à la pièce, et en se déplaçant à une vitesse constante et régulière. Il faut éviter au maximum les arrêts et les reprises, qui peuvent provoquer des défauts de soudure.

En somme, la soudure Mig/Mag est un procédé de soudage très performant et très pratique pour l’assemblage de l’acier et d’autres métaux. Il faut toutefois respecter les règles de sécurité et bien régler son poste à souder pour obtenir un résultat de qualité.